Traitement Bois et Charpentes

Pour la pérennité de votre patrimoine, n’hésitez pas à contacté un professionnel du traitement.

Ils existent de nombreux insectes dont les larves xylophages peuvent faire de sérieux dégâts jusqu’ à compromettre les propriétés physique de la charpente d une structure ou d un bâtiment.

 

Généralité

Les insectes xylophages (capricorne, thermite, vrillette) se nourrissent du bois et laisse des traces facilement identifiable indiquant leurs présence. Les trous d’entrée et de sortie des nuisibles ainsi que les galeries qu’ils creusent en se nourrissant du bois sont des dégâts révélateurs d’une attaque.

 

Le TOP 4 des nuisibles du bois

Toutes nos prestations sont réalisées selon les normes en vigueurs en respectant l’environnement. Nous mettons tous l en œuvre pour travailler dans les règles de l’art de la profession et ainsi répondre à vos attentes.

 

Les termites

termites

Les termites sont les seuls représentants de l’ordre des isoptères qui compte environ 281 genres et 2600 espèces. Parfois appelés fourmis blanches, ce sont des insectes sociaux, qui vivent au sein de colonies hiérarchisées et organisées en castes.
Pour vivre, ils ont un besoin impérieux d’humidité, ainsi que de matériaux de type sable ou terre. Ils s’attaquent essentiellement aux bois (cellulose). Les termites sont capables de traverser les maçonneries des maisons et immeubles pour venir s’attaquer au bois (plancher, poutres, charpente) car ils ont besoin de se nourrir de cellulose .Les termites s’attaquent à toutes les essences de bois, sauf quelques bois exotiques.

 

Le capricorne

capricorne

Le Capricorne est un insecte de la famille des Cerambycidae à larve xylophage. L’adulte mâle mesure de 8 à 15 mm, la femelle de 10 à 25 mm de longueur. Corps aplati, noir, partiellement brun foncé, pourvu d’une longue pubescence grisâtre aux côtés du prothorax. La larve mesure de 15 à 30 mm de longueur. Elle est blanc ivoire.
Les trous de sortie du capricorne sont de forme ovale (6 mm) et souvent obstrués de farine de bois. Cet insecte s’attaque aux bois résineux (pin, sapin, épicéa) sur charpentes, planchers, solives.

 

La vrillette

vrillette

Vrillette est le nom vernaculaire donné à certains petits coléoptères ravageurs du bois, de la famille des anobidés.
Leurs larves creusent ou forent le bois, gagnant ainsi le nom  » d’insectes foreurs « . Elles engendrent des dégâts importants aux meubles ou aux charpentes. Les trous de sortie de la vrillette sont de forme ronde (2 à 3 mm). Cet insecte s’attaque à toutes les essences de bois (essentiellement aubier) sur meubles, livres, vieux parquets, menuiseries.

 

Le Lyctus

lyctus

Le lyctus est un genre de coléoptères xylophages de la famille des Bostrichidés. L’insecte mesure de 2,5 à 8 mm de longueur, corps très mince de rouge à brun rouge, tête généralement plus foncée, rangées de points sur les élytres. La larve mesure jusqu’à 6 mm de longueur, en forme de ver blanc, blanc ivoire, partie thoracique dotée de 3 paires de pattes bien discernables.
Les trous de sortie du lyctus sont de forme légèrement ovale (1 mm). Cet insecte s’attaque aux aubiers des bois feuillus riches en amidon (chêne, châtaignier, frêne, ) sur parquets, lambourdes, meubles.

 
 

PROCEDURE DE TRAITEMENT AT13

 

Brossage et Buchage

Cette première étape consiste à éliminer du bois toutes les parties attaquées grâce au buchage et les poussières présentes en surface grâce au brossage. Cette étape de préparation permet de rendre les surfaces du bois propre afin de rendre l’application du traitement optimale.

Perçage et mise en place des injecteurs

Pour finaliser la préparation des bois il est nécessaire de percer les bois. Les trous sont réalisés en quinquonces et des injecteurs en plastiques y sont placés. Ils serviront de puits ou sera injecté la solution de traitement.

Injection de la solution de traitement

L’injection se réalise à l’aide d’une pompe et un pistolet .Le produit est injecté dans chaque puits .Les puits permettent au produit de pénétrer en profondeur dans le bois.

Pulvérisation

Le produit n’est pas seulement injecté, il est également pulvérisé sur l’ensemble des Surfaces boisées. Cette application consiste à former une barrière chimique afin de protéger le bois.

Etapes spécifique et complémentaire pour lutter contre les termites

Une attaque de termite nécessite une intervention sur les bois (Charpentes, encadrement…) mais également sur les maçonneries. Les Termites vivant sous terre trouvent souvent leur point d’accès aux bois par les maçonneries.

Injection dans les sols et murs

Il est effectué un perçage sur les sols en dur et murs en quinquonce et il est mis en place des injecteurs plastiques afin de faciliter l’injection de la solution de traitement. Cette opération est effectuée tout autour de l’habitation. Si le sol est meuble une tranchée est creusée pour pulvériser le produit. Les injections se réalisent à l’extérieur mais peut s’effectuer à l’intérieur de l’habitation.

Les produits utilisés par AT13 pour lutter contre les nuisibles du bois sont certifiés CTB p+. Elle atteste de la conformité du produit et de son aptitude à l’emploi en termes d’efficacité, santé et environnement.